Bientôt une formation pour les trottinettes électriques

Bientôt une formation pour les trottinettes électriques

Des auto-écoles de Lyon ont décidé de proposer, à la rentrée, des stages afin d’enseigner aux utilisateurs de trottinettes électriques le bon comportement à adopter. Au programme : des conseils pratiques afin de réguler les comportements et prévenir tout comportement dangereux lors de leur utilisation.

Elles suscitent autant d’engouement que de crispations. Les trottinettes électriques connaissent un succès grandissant auprès de la population. Un succès qui s’accompagne parfois de comportements mettant en danger son utilisateur ou d’autres personnes.

Mettre fin aux mauvaises pratiques et comportements dangereux, c’est la volonté de certaines auto-écoles lyonnaises. Comme le rapporte France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, alors que 10.000 trottinettes électriques sont en circulation sur l’agglomération lyonnaise et que les accidents se multiplient, des auto-écoles de la capitale des Gaules ont décidé de proposer des stages de conduite de ces engins électriques. Face à l’engouement suscité par les trottinettes électriques en libre-service, notamment chez les jeunes, les professionnels de santé de l’Hôpital Saint Joseph Saint Luc avaient déjà alerté sur la hausse du nombre de personnes victimes de fractures en mai dernier.

Dès la rentrée, des auto-écoles proposeront donc des cours, portés par le Conseil des professions de l’automobile. En pratique, il s’agira de créer des discussions de groupe afin de sensibiliser les utilisateurs de ces engins aux dangers qu’ils peuvent entraîner sur la chaussée et aux risques d’accidents. Les règles de sécurité et de circulation pour ce type de véhicules seront ainsi rappelées, mais il s’agira également de délivrer des conseils pratiques sur les équipements de sécurité conseillés.

Des cours d’une heure et demie pour un prix entre 10 et 15 euros

Ces sortes de mini-formations collectives devraient durer environ une heure et demie et coûter entre 10 et 15 euros selon les auto-écoles. Des formations théoriques qui seront accompagnées de deux trajets en trottinette électrique afin de mettre en application ces enseignements, précise France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Les auto-écoles donneront ces cours en partenariat avec la société d’exploitation de trottinettes électriques Circ afin que les usagers adoptent les bons comportements sur la route et assurent plus de sécurité pour tous dans l’espace public.

Une bonne initiative qui ne suffira peut-être pas à calmer une association de défense des victimes d’accidents impliquant des trottinettes électriques, qui a été reçue le 12 août dernier au ministère de la Transition écologique et solidaire. Elle se dit prête à lancer une action en justice contre la mairie de Paris face à un encadrement qu’elle juge insuffisant de ces engins.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *