Bird lance la nouvelle Bird Two

Bird lance la nouvelle Bird Two

A la fois plus endurante, plus performante et mieux sécurisée, la Bird Two commencera à intégrer les dispositifs libre-service de l’opérateur américain dans les tous prochains jours.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Bird ne perd pas de temps pour faire évoluer ses trottinettes électriques. Un an après le lancement de son premier engin et moins de trois mois après celui de de la Bird One, la compagnie a dévoilé Bird Two. Cette trottinette de dernière génération bénéficie de nombreuses améliorations, que nous allons détailler. Elle devrait être déployée dès les prochains jours aux États-Unis, plutôt en libre-service.

Chez Bird, les nouveautés s’enchainent. Seulement quelques semaines après avoir révélé la Bird One et un mini vélo électrique, la marque américaine fait de nouveau parler d’elle avec un modèle inédit. Appelée à remplacer les modèles existants au sein des différents dispositifs en libre-service de l’opérateur, la Bird Two annonce une expérience de conduite améliorée et de nombreuses fonctionnalités supplémentaires.

L’autonomie de la batterie renforcée

Les trottinettes électriques continuent de souffrir du paradoxe de l’outil pratique, économe en énergie, et de l’engin intrusif, dangereux pour l’utilisateur et son environnement. Aussi, Bird a pris la plupart de ces aspects en compte pour proposer sa nouvelle trottinette.

50 % d’autonomie en plus

S’il ne révèle pas encore la fiche technique détaillée de son nouveau modèle, Bird revendique avec la Two une batterie de « qualité automobile » dont la capacité énergétique est 50 % supérieure à celle de l’actuelle Bird One. La Bird Two embarque une batterie plus grande, complètement repensée par rapport à la version précédente. Elle est ainsi dotée d’une capacité supérieure de 50% à la batterie de One, et se veut être résistante aux chocs de températures.

Outre la batterie, Bird a installé plusieurs capteurs de dommages autonomes. Ici, la société s’est inspirée de ce qui se fait dans le secteur automobile, et pourra ainsi intervenir plus facilement pour retirer du service une trottinette défectueuse.

Un engin mieux sécurisé

Alors que les trottinettes électriques en libre-service sont bien souvent malmenées par les utilisateurs, Bird annonce une série d’innovations censée rendre sa Bird Two bien plus sûre.

En premier lieu, la marque annonce l’intégration de capteurs « autonomes » capables de détecter de façon automatique une défaillance. De quoi faciliter les opérations de maintenance mais aussi l’immobilisation des véhicules potentiellement défectueux. Les équipes de Bird se sont par ailleurs assurées de réduire les vis apparentes sur l’engin. Il s’agit à la fois de réduire les risques de blessures et le vandalisme.

Pour éviter que la trottinette électrique tombe et encombre le trottoir, la conception de la béquille a également été améliorée. Idem pour les pneus, désormais increvables pour limiter les réparations et le risque d’accident.

Enfin, la Bird Two est dotée d’un système de cryptage antivol. Une autre façon de réduire le risque de vols mais aussi de piratage des engins.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *