Vers le port obligatoire du casque et des gants en trottinette électrique?

Vers le port obligatoire du casque et des gants en trottinette électrique?

Les utilisateurs de trottinettes électriques devront peut-être bientôt porter casque et gants, comme les conducteurs de scooters et motos. C’est en tout cas le sens d’un amendement que la députée des Hauts-de-Seine Laurianne Rossi va défendre à l’Assemblée, dans le cadre de la loi Mobilités. « En matière de sécurité, il faut aller beaucoup plus loin et rendre obligatoire le port du casque et des gants », explique sur BFM Paris la députée LaREM.

Le 15 avril dernier, un octogénaire a été tué après avoir été percuté par une trottinette à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. Pour prévenir ce type d’accidents, Laurianne Rossi souhaite que les trottinettes soient davantage visibles avec « le port d’un avertisseur sonore sur chaque trottinette » et « un dispositif réfléchissant à l’avant et à l’arrière ». Des équipements parfois présents aujourd’hui sur les engins, mais pas obligatoires.

Bridage et immatriculation obligatoires

Parmi les autres mesures qu’elle souhaite défendre, l’obligation d’un bridage à 25 km/h et des sanctions dans le cas contraire. Dans de rares cas, des engins ont ainsi été observés en train de rouler à plus de 80 km/h. Laurianne Rossi plaide aussi pour la mise en place d’une immatriculation des trottinettes.

La loi Mobilités prévoit d’encadrer davantage les nouveaux modes de transports, en particulier les trottinettes électriques, qui n’ont pas de réel statut actuellement. Dans ce cadre, elles devraient être intégrées au code de la route et interdites de circuler sur les trottoirs, au profit des pistes cyclables et de la chaussée.

La future norme qui encadrera la vente des trottinettes et autres engins de déplacement personnel prévoit bien de fixer une limitation à 25 km/h et d’imposer la présence d’un dispositif réfléchissant et d’un avertisseur sonore, comme le souhaite la députée. Toutefois, la FP2M (fédération des professionnels de la micro-mobilité), à l’initiative de cette réglementation, se positionne contre le casque obligatoire.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *