1ers pas en hoverboard : apprendre à utiliser son hoverboard

1ers pas en hoverboard : apprendre à utiliser son hoverboard

Rappelez-vous quand vous ne saviez pas encore faire de vélo, cela pouvait vous paraître très difficile à apprendre. Et bien c’est la même chose pour l’hoverboard. Sauf qu’ici en moins de 15 minutes vous serez en totale maîtrise de l’engin et vous pourrez rouler avec style et précision.

Sur le plan de l’appréhension, l’Hoverboard a quelques similitudes avec un skateboard lorsque l’on monte dessus. néanmoins et contrairement au skate, l’hoverboard avance de face et non sur le côté. Ce qui peut peut surprendre dans un 1er temps, mais qui devient très intuitif avec le principe du système gyroscopique.

Avant la première utilisation

Comme tout appareil électrique ou électronique bénéficiant d’une batterie, vous ne pouvez pas savoir lors de sa livraison si celle ci est pleine ou partiellement chargée. Nous vous conseillons donc de charger votre hoverboard avant toute utilisation.

Étape n°1 : Monter sur le hoverboard

Choisir le meilleur endroit pour la première fois

Pour vos premières tentatives avec votre hoverboard, choisissez un endroit approprié, c’est a dire sans obstacle gênant votre progression ou risquant de vous blesser.

Il est évident que vos « premiers pas » en hoverboard ne seront pas sûrs et il serait dommage de rencontrer des obstacles.

Si d’aventure vous choisissez de commencer l’apprentissage de votre hoverboard dans votre mais, veillez à ranger tous les objets susceptibles de casser et rangez les tapis qui gêneront votre apprentissage. Vous pouvez commencer près d’un mur ou un poteau  de façon à vous tenir en équilibre la première fois que vous mettez les pieds sur l’hoverboard.

Si vous avez choisi de tester votre hoverboard à l’extérieur, choisissez si possible un endroit qui offre une surface plane et lisse. Évitez les endroits présentant des rainures, décaissements ou changement d’adhérence ou de niveau par exemple.

Trouvez un endroit où vous êtes en sécurité et demandez à l’un de vos proches d’être à vos côtés, vous pouvez aussi vous aider d’un mur si personne ne peut être présent. Pensez également à équiper correctement les enfants pour éviter les blessures (casques, genouillères, etc.). Pour la première utilisation, il est toujours préconisé de se faire aider par une tierce personne et se munir de protections adaptées, notamment pour pouvoir monter sur l’hoverboard. L’idée est de pouvoir se stabiliser sur l’hoverboard afin d’éviter la chute.

Pour un débutant la première étape à maitriser est de monter sur l’appareil. Il ne faut jamais monter sur un hoverboard quand il est éteint sinon c’est la chute assurée. En effet, le système de stabilisation gyroscopique ne peut fonctionner qui si l’hoverboard est en marche.

  1. Votre hoverboard dispose peut être d’un mode « débutant ». Si c’est le cas, n’ayez pas peur de l’activer.
  2. Placez-vous derrière l’hoverboard.
    Consultez avant votre hoverboard pour savoir s’il possède un « avant » et un « arrière ». C’est le cas pour certains hoverboards, mais dans la majorité des cas, vous pouvez l’utiliser comme bon vous semble.
  3. Mettez votre pied fort en premier sur le plateau et immédiatement après, placez votre second pied. On appelle le pied fort votre pied d’appui. Pour le reconnaitre, rien de plus simple. Fermez les yeux, joignez vos pieds et demandez à une personne de vous pousser en avant. Faites le vide dans votre tête pour ne pas trop y penser. Le pied fort est celui qui va se jeter en avant le 1er pour vous éviter la chute.
  4. Positionnez correctement vos pieds
    Le revêtement de votre hoverboard rendra difficile le mouvement des vos pieds sur la planche par la suite. Il est donc nécessaire de bien les positionner dès le départ. Contrairement à ce que l’on peut penser de prime abord, il faut placer vos pieds le plus possible près des roues. Vous aurez ainsi plus de force pour le diriger mais également pour gérer votre équilibre.

Etape n°2 : Trouvez l’équilibre du hoverboard

Pour les débutants, il est toujours difficile de se sentir parfaitement à l’aise sur son hoverboard. Une fois dessus, il convient donc de trouver son point d’équilibre, afin justement de pouvoir tenir debout sur l’hoverboard sans l’aide de personne. Il faut savoir en effet que c’est la position des pieds qui déclenche les mouvements du hoverboard.

Une fois le hoverboard en tension posez d’abord un premier pied à l’extrémité de la plateforme. Quand votre pied est bien calé posé le second à l’autre extrémité. Tenez-vous alors le plus droit possible et cherchez votre point d’équilibre. En effet, ce n’est qu’une fois les 2 pieds posés sur l’engin que le système de stabilisation peut fonctionner correctement.  Pour garder l’équilibre, gardez son corps droit et détendu en regardant droit devant soi. Bien positionner ces pieds en fonction des pédales du hoverboard est la base pour bien démarrer et avancer.

Vous serez forcément déroutés au début car cela n’est pas naturel. Mais de la même façon qu’en marchant (et à fortiori en courant), plus vous regarderez loin devant vous plus vous serez à l’aise pour diriger votre hoverboard et tenir votre équilibre.

Etape n°3 : Avancez avec le hoverboard

Pour avancer, rien de plus simple, il faut simplement se pencher dans la direction où l’on souhaite se diriger et les capteurs gyroscopiques feront le reste. Comme en ski, en vélo ou en moto, la meilleure façon de diriger votre hoverboard est de faire corps avec lui et de positionner votre regard là où vous voulez aller.

Si vous vous penchez en avant l’hoverboard avance. Si vous vous penchez en arrière, il ralenti, puis s’arrête. Si vous continuez à rester penché en arrière… il recule. Pour tourner, rien de plus simple regardez où vous voulez aller (un point fixe) et tournez le buste. Votre hoverboard suivra l’indication donnée par l’appui de vos jambes et de vos pieds.

C’est la pression de vos pieds sur la planche, plus ou moins forte, qui augmentera ou diminuera la vitesse. Si vous avez du mal à trouver votre équilibre, pensez bien à écarter les pieds au maximum, en les collant contre les roues.

Étape n°4 : Prendre de l’allure avec votre hoverboard

Pour prendre de la vitesse avec son hoverboard, il est préférable de prendre une vrai ligne droite avec une surface lisse et régulier pour ne pas perdre l’équilibre face à un gravier par exemple. Nous déconseillons à toutes utilisateurs de hoverboards de dépasser une vitesse de 16km/h et peuvent être dangereux lorsque le hoverboard est utilisé sur les surfaces irrégulière comme les routes peuvent

Étape n° : Tourner

De la même façon que l’on avance ou l’on recule, il est très aisé de tourner avec son hoverboard.

Poussez légèrement sur la jambe droite pour tourner à droite ou sur la jambe gauche pour tourner à gauche. L’engin tourne grâce au transfert de poids. Donc si vous maintenez la pression de votre jambe d’un côté l’hoverboard entrera en rotation complète. Nous vous recommandons de rester à faible vitesse pour tester ces manœuvres.

Pour pouvoir manoeuvrer maintenant, il suffira d’exercer une pression sur le pied, du côté où vous voulez tourner. Voici une astuce: Une technique que j’ai appris lorsque j’exerçais le snowboard, pour tourner plus facilement regardez dans la direction souhaitée et tournez les épaules en même temps, les pieds suivront instinctivement le reste du corps.

Etape n°6 : Descendre de son hoverboard

Comment descendre de l’hoverboard ? Très facile, il suffit de déposer un pied en arrière pour pouvoir descendre du hoverboard.

Une fois que l’utilisateur parvient à trouver le point d’équilibre et qu’il s’est suffisamment entrainé pour se déplacer seul avec son hoverboard, il est aussi important de s’exercer à monter et à descendre seul de son engin. Pour monter sur l’hoverboard, l’utilisateur doit se placer derrière l’appareil et monter un pied à la fois sur l’hoverboard éteint. Pareil pour descendre, il faut d’abord arrêter l’hoverboard et descendre un pied à la fois vers l’arrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *