A la découverte du premier scooter électrique de Seat

A la découverte du premier scooter électrique de Seat

Révélé fin novembre à Barcelone, le Seat e-Scooter était présenté pour la première en France dans le cadre de l’événement Seat Smart City organisé le 5 décembre dernier à Paris. 

Fer de lance de l’offre micro-mobilité du groupe Volkswagen à travers sa nouvelle entité « SEAT Urban Mobility », la marque espagnole a réuni la presse le 5 décembre dernier à Paris pour présenter sa nouvelle offre de véhicules. En dehors du concept Minimo et de sa trottinette électrique eXS, le constructeur présentait pour la première fois dans l’Hexagone son e-Scooter.

En partenariat avec Silence

Après avoir sourcé différents fournisseurs aux quatre coins du monde, le constructeur a finalement jeté son dévolu sur Silence. Encore peu connu dans l’Hexagone, Silence fait un véritable carton en Espagne où ses scooters électriques caracolent en tête des ventes.

Doté d’un site d’assemblage dans la banlieue de Barcelone, Silence assurera la production du scooter électrique de Seat. Une solution de simplicité qui permet au constructeur de ne pas avoir à développer sa propre plateforme et à orchestrer l’industrialisation du modèle.

Un design unique

S’il reprend bon nombre de composants embarqués à bord des scooters électriques de Silence, le Seat e-Scooter dispose d’un design bien à lui.

Habillé d’une robe rouge, le modèle de Seat se caractérise par ses lignes futuristes et ses finitions particulièrement soignées. Le rouge de la carrosserie est notamment repris au niveau des poignées.

Equivalent 125

Classé dans la catégorie des équivalents 125, le Seat e-Scooter reprend les caractéristiques du Silence S01. Cumulant jusqu’à 14 kW en crête (7 kW nominal) pour une vitesse de pointe de 100 km/h, sa motorisation est associée à un système de batterie amovible dont le transport est facilité grâce à un système de trolley sur roues. Cumulant environ 5 kWh de capacité, la batterie autorise environ 115 km d’autonomie en une seule charge.

Homologué pour accueillir jusqu’à deux passagers, le e-Scooter dispose d’un système de démarrage sans clé, de prises USB et de nombreux rangement.

En termes de fonctionnement, le scooter de Seat proposera différents modes de conduite ainsi qu’un mode « reverse » facilitant les manoeuvres en marche arrière.

Lancement en 2020

En France, l’arrivée du scooter électrique de Seat est prévue pour courant 2020. « On ne sait pas encore quand car nous sommes en train de travailler avec Silence pour intégrer certains de nos spécifications » nous précise Lucas Casasnovas, à la tête de la branche « Urban Mobility » de Seat.

En matière de commercialisation, la marque passera par le circuit classique de ses concessionnaires mais aussi par ce qu’elle appelle des « City Store », de petites structures implantées au cœur des villes destinées à rapprocher le constructeur de sa clientèle citadine. En France, la première implantation a été ouverte il y a quelques semaines à Orléans.

Sur la question du tarif, rien n’est encore défini. Le représentant nous a toutefois confirmé que le prix du scooter électrique de Seat sera plus au moins équivalent au tarif pratiqué par Silence dont les scooters sont vendus aux alentours de 6000 euros.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *