Bientôt un vélo électrique Harley Davidson

Bientôt un vélo électrique Harley Davidson

Un vélo électrique pour 2020 ?

S’il n’est pas encore possible de commander le futur vélo électrique de chez Harley Davidson, plusieurs photos ont toutefois été diffusées, notamment sur le site web de la marque. Le constructeur mythique de motos a en effet posté sur son site plusieurs clichés de son modèle de VAE — vélo à assistance électrique — dont le design moderne met déjà l’eau à la bouche. L’image de qualité, de robustesse et de résistance des motos Harley Davidson se retrouve également dans ces vélos électriques que la firme qualifie elle-même de « légers, rapides et faciles à utiliser ». Harley Davidson entend ainsi répondre à une vraie demande de la part des habitants des grandes et moyennes villes qui ont besoin de solutions de mobilité propre et efficace, mais aussi envie de « se démarquer en milieu urbain » selon la communication de la marque sur son site.   Le développement de cette nouvelle gamme de vélos électriques traduit une nouvelle direction stratégique pour la marque de Milwaukee qui compte bien peser davantage sur le marché de la mobilité propre. Des mobylettes zéro émission de CO2 ont été commercialisées en janvier 2019 et des vélos électrifiés pour enfants ont été lancés sur le marché en mars 2019. Aussi, la première moto Harley 100 % électrique — la LiveWire — a également été introduite au catalogue de la marque courant 2019. Les e-vélos semblent ainsi parfaitement compléter l’offre électrique de HD.

Le Rude Boy bientôt en Europe

Si le Fat Boy est un modèle classique et mondialement connu de la gamme des motos de chez Harley, le Rude Boy pourrait bien faire une entrée fracassante en 2020 sur le Vieux Continent. Rude Boy ? Ce serait le nom donné au futur vélo électrique qui pourrait bien se vendre comme des petits pains partout en Europe, car la firme américaine vise ce marché comme un précieux relais de croissance pour toute son activité. Le marché américain est bien entendu également dans le viseur de la marque qui adapterait alors ses modèles en fonction de la législation ; les e-vélos roulant en France pourraient atteindre les 25 km/h comme le prévoit ainsi la loi.  Et pour ce qui est du prix de vente de ces VAE haut de gamme, ils seront à l’image du reste du catalogue de chez Harley : chers. Si aucun prix n’est encore officiellement communiqué, une fourchette de tarif a tout de même été dévoilée, allant de 3 000 € à 5 000 €. Un prix de vente particulièrement élevé donc, mais qui pourra être partiellement allégé via les mécanismes de soutien qui existent en France pour l’achat de vélo électrique. Mais pour ce prix là, la qualité sera bel et bien au rendez-vous avec une transmission à courroie efficace et robuste, un cadre design et élégant, des pneus larges et résistants et un système de freinage haut de gamme par freins à disque hydraulique.

Avec cette nouvelle gamme de vélos électriques, Harley Davidson a toutes les chances de réaliser un joli coup sur le marché européen, mais encore un peu de patience puisque la commercialisation est attendue courant 2020.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *