Mise en œuvre d’un projet solaire : top 3 des erreurs à éviter absolument !

Mise en œuvre d’un projet solaire : top 3 des erreurs à éviter absolument !

Mise en œuvre d’un projet solaire : top 3 des erreurs à éviter absolument !

Sommaire

Pour contrôler leurs dépenses énergétiques et moins polluer l’environnement, de plus en plus de ménages se laissent séduire par les projets solaires. Cette alternative aux énergies fossiles rencontre un succès important auprès d’une cible qui ne cesse de s’élargir. Cependant, la mise en place des équipements nécessaires obéit à des principes rigoureux et une bonne planification en amont. Quant à la phase d’exécution, elle ne doit comporter aucun défaut. Quelles sont alors les 3 erreurs à ne pas commettre ?

1.      Acquérir un matériel inapproprié

Mise en œuvre d’un projet solaire : top 3 des erreurs à éviter absolument !La fiabilité d’une installation solaire dépend en grande partie de la qualité des équipements dont vous vous servez. Il s’agit ici, de tous les éléments qui entrent en ligne de compte lors de la mise en place des modules solaires. Évitez à tout prix d’improviser des solutions, et fiez-vous impérativement aux recommandations des fabricants. Cliquez ici pour prendre connaissance d’une gamme variée d’options, dans le but de réussir la mise en œuvre de votre projet solaire.

Cela évitera à l’électricien que vous engagerez de se livrer à des bricolages approximatifs pour installer vos panneaux solaires. Évidemment, l’utilisation d’équipements de mauvaise qualité est fortement déconseillée. Vous risquez de mettre en danger la sécurité des occupants du logement, où le projet solaire sera déployé.

2.      Mal installer les crochets de toiture

La précision dont font preuve les professionnels chargés de la mise en place de votre installation solaire est capitale. En général, ils doivent se déplacer sur la toiture afin de détecter les potentielles défectuosités présentes. Il n’est pas rare que les contraintes provoquent de nombreuses irrégularités au niveau des vieilles charpentes. Dans un cas pareil, l’entreprise engagée est obligée de prendre certaines mesures. Elles visent à optimiser les performances de l’équipement à installer.

Lisez également :  BMW X2City : une première trottinette électrique pour la marque allemande

L’une des erreurs les plus populaires à cette étape est le montage inapproprié des crochets de toit. Les modèles en U sont conçus pour recevoir les principaux modules de l’installation solaire. Il en découle ainsi une meilleure répartition du poids total des équipements. Que se passe-t-il alors dans le cas d’un mauvais montage ? Il se produit un accroissement de la pression sur une seule partie de la charpente. Évidemment, cela met en péril l’efficacité du projet solaire. Les conséquences seront :

  • Une mauvaise étanchéité du toit ;
  • Une infiltration de l’humidité dans les combles ;
  • Etc.

3.      Engager un bricoleur amateur

Mise en œuvre d’un projet solaire : top 3 des erreurs à éviter absolument !Comme vous l’aurez compris, la mise en œuvre d’un projet solaire ne doit laisser place à aucune improvisation. Pour ne pas compromettre la sécurité de l’installation et celle des occupants du logement, assurez-vous de travailler avec un professionnel. L’installateur à engager doit impérativement être qualifié, et avoir l’expérience requise pour vous fournir une excellente prestation. Quel est le principal atout de ces exigences ?

Vous aurez alors la garantie que vos panneaux solaires seront installés dans les règles de l’art. Ils ne constitueront pas un danger pour votre logement. Des recherches doivent être faites, dans le but de trouver un installateur professionnel à proximité. Vérifiez qu’il possède bien les compétences requises, et l’expérience nécessaire selon la nature de votre projet. C’est le meilleur moyen d’éviter que vos installations solaires ne respectent pas la législation en vigueur dans votre région. Vous aurez alors bien plus de facilité à obtenir les permis requis pour le déploiement du projet solaire.

Lisez également :  Les aides à l’achat d’un vélo électrique en 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *