L’importance d’être bien assuré avec votre véhicule électrique (vélo ou trottinette)

L’importance d’être bien assuré avec votre véhicule électrique (vélo ou trottinette)

Les trottinettes électriques ont connu un essor impressionnant depuis quelques années. Plébiscitées par les utilisateurs urbains principalement mais également par les ruraux plus récemment afin laisser la voiture au garage et se déplacer en agglomération après un trajet en transport en commun, il est devenu monnaie courante de les apercevoir en ville.

Cependant, l’afflux massif de ce nouveau mode de déplacement n’est pas sans causer quelques soucis, notamment des accidents car la cohabitation entre les trottinettes électriques et les moyens de déplacement plus traditionnels que sont les scooters, vélos, motos et voitures n’est pas toujours évidente. La règlementation est balbutiante et évolue régulièrement, les pouvoirs publics ayant décidé de s’occuper de ce problème après avoir, osons le dire, été dépassé par cet engouement massif.

Et il est vrai également que les usagers ne sont pas forcément au fait de cette règlementation notamment en ce qui concerne la protection de l’utilisateur et l’assurance de son véhicule. Si lors de l’utilisation d’une simple trottinette (sans moteur) ou d’un vélo, votre assurance responsabilité (généralement liée à votre contrat habitation) vous couvre, ce n’est pas le cas avec un véhicule motorisé. Car un véhicule électrique est bel et bien considéré comme un véhicule motorisé au sens de la loi, ce qu’on appelle un véhicule terrestre motorisé (voir la définition ici).

La conduite sans assurance d’un véhicule motorisé constitue un délit. L’article L 324-2 du Code de la route prévoit des sanctions pénales sévères (amendes, suspension du permis de conduire), en cas d’absence d’assurance.

La loi indique en effet que vous devez, en tant que propriétaire et utilisateur de véhicule motorisé, être assuré au minimum en Responsabilité Civile, ce qu’on appelle souvent « être assuré au(x) tiers ». Cela signifie que vous devez être assuré au minimum pour les dommages causés par vous et votre véhicule aux tierces personnes victimes de l’accident que vous soyez ou non responsable de cet accident.

Et ce n’est pas rien car en cas de dommage corporel causé, vous devrez indemniser la victime. Dans le cas d’un décès ou d’une affection grave, cela peut se chiffre en dizaines voir centaines de milliers d’euros.

Si vous blessez un piéton avec votre engin de déplacement personnel motorisé (EDP) alors que vous n’êtes pas assuré, le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO) intervient pour indemniser la victime mais se retournera contre vous pour récupérer les sommes versées à la victime, majorées de 10 %. L’assurance n’est donc pas une « option » mais bien une obligation !

De nombreuses compagnies se sont lancées sur le marché de l’assurance de véhicules électriques et proposent pour des sommes modiques, une assurance au tiers. De quoi être serein et surtout, en règle vis à vis de la règlementation. Car rappelons le également, le défaut d’assurance peut être réprimandé et vous valoir une coquette contravention.

Dans le même ordre d’idée, vous pouvez choisir en option une assurance couvrant les dégâts matériels et corporels que vous pourriez vous occasionner seul. Les véhicules électriques, bien que bridés par la loi à 25 km/h, sont silencieux et il est parfois peu évident de se rendre compte de la vitesse. N’oublions pas que la chute à 25km/h peut occasionner des blessures graves comme des brulures, l’épiderme n’étant que rarement protégé, mais aussi des fractures qui peuvent occasionner des arrêts de travail dans le meilleur des cas.

Et certaines compagnies proposent également des assurances pour le simple usager non propriétaire de trottinettes, comme un utilisateur de trottinette électrique en location par exemple.

Dès lors, comme le casque, l’assurance est votre sauve conduit pour une utilisation de NVEI en toute tranquillité.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *