Faire du VTT, oui mais électrique !

Faire du VTT, oui mais électrique !

Faire du VTT, oui mais électrique !

Les VTT à assistance électrique amplifient votre puissance de pédalage tout en amplifiant le plaisir que vous aurez sur la piste. Allez plus loin, plus vite, et allez plus loin avec un VTT électrique. Ce sont les vélos électriques qui vous permettent de profiter davantage de tout ce qui fait la grandeur du vélo de montagne.

Avec un moteur pour vous assister, les VTT électriques offrent un potentiel énorme pour augmenter votre autonomie et vous permettre de grimper les côtes.

Rouler sur un vélo tout terrain à assistance électrique n’a rien d’une tricherie, et vous pouvez toujours terminer une randonnée sur un VTT électrique tout aussi épuisé, sinon plus, que sur un VTT standard. Ils sont très amusants à conduire et permettent à tous les types de personnes de rouler plus vite et plus loin.

Sur cette page, nous avons répertorié ce que nous estimons être les meilleurs VTT électriques actuellement disponibles. Si vous vous dirigez vers le bas de la page, vous trouverez encore plus d’informations utiles, telles que les critères à prendre en compte pour l’achat d’un VTT électrique et les réglementations géographiques importantes.

Les VTT électriques sont-ils bons pour la randonnée ?

Faire du VTT, oui mais électrique !Grâce aux améliorations apportées à la conception et à la géométrie, les meilleurs VTT électriques sont extrêmement maniables et agréables à conduire en dehors des sentiers battus. Cela dit, il y a beaucoup de considérations de spécifications qui affectent la façon dont un vélo se comporte en dehors de la route.

Lisez également :  Annecy: 300 nouveaux vélos électriques bientôt mis en location

De nombreux vélos de montagne électriques sont équipés de cadres robustes en aluminium, mais les marques proposent de plus en plus d’options en carbone à mesure qu’elles maîtrisent ce nouveau segment de vélos. Comme pour les vélos de montagne analogues, la suspension intégrale règne en maître sur les VTT électriques, et avec le bon réglage de la suspension, le poids supplémentaire peut améliorer les descentes. Recherchez une suspension robuste et une fourche avec des montants d’au moins 36 mm pour une bonne conduite sur les sentiers.

Avec le poids supplémentaire du moteur et de la batterie, il faut beaucoup plus de force pour ralentir un VTT électriques, et lorsque vous vous précipitez vers un randonneur sans méfiance ou un virage en épingle à cheveux, vous aurez besoin de freins à quatre pistons et de rotors de 200 mm.

Le poids supplémentaire signifie également que les roues seront construites solidement, avec plus de rayons et enveloppées dans des pneus tubeless de 2,5 pouces (ou plus). La résistance au roulement étant moins importante, les fabricants optent pour des enveloppes résistantes aux perforations et une bande de roulement plus agressive.

Le poids, un critère de choix important

Le moteur et la batterie sont les parties les plus lourdes du vélo, et avec ce poids entre les roues et près du sol, le centre de gravité n’est pas déréglé.

Les systèmes à moteur central sont également plus efficaces à une cadence plus faible et disposent de capteurs qui mesurent la force avec laquelle vous pédalez pour adapter le niveau de couple et maintenir l’adhérence. Les moteurs sont optimisés pour une utilisation sur le sentier, avec plusieurs niveaux d’assistance allant du mode « éco » à faible puissance au mode « turbo » pour aplanir les pentes.

Lisez également :  Calamus One : ce vélo est un concentré de technologie

Les batteries seront décrites en watt-heures ou Wh, en tenant compte à la fois de la puissance et de la capacité. Un chiffre plus élevé signifie que la batterie vous permettra d’aller plus loin avec une seule charge, mais celles qui ont une plus grande capacité sont plus lourdes, ce qui aura un impact sur les caractéristiques de conduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.